Les défauts visuels

Les défauts visuels: Myopie, Hypermétropie, Astigmatisme, Presbytie

La myopie est un trouble de la vision où la personne voit les objets flous de loin, car le cristallin est trop bombé, donc trop convergent, et les rayons lumineux se rencontrent devant la rétine. Autrement dit, le myope voit moins bien de loin que de près. Ceci peut être corrigé par des lunettes, lentilles de contact ou par chirurgie réfractive. 26 % de la population mondiale est myope.

Dans l’astigmatisme, la courbure de la cornée n’est pas la même dans tous les axes : au lieu d’être ronde comme un ballon de football, la cornée est aplatie comme un ballon de rugby.
Cela induit une distorsion des images aussi bien de loin que de près. Souvent myopie et hypermétropie sont associées avec un certain degré d’astigmatisme.

Dans l’hypermétropie, l’œil est trop court et les rayons lumineux sont focalisés derrière la rétine : on voit flou de près voire même de loin et cela occasionne de la fatigue.
Le patient jeune ne s’en aperçoit pas immédiatement car les efforts d’accommodation de son cristallin – encore souple – lui permettent de compenser cette hypermétropie.

La presbytie : Autour de l’âge de 45 ans nous devenons tous presbytes.
Cette presbytie est liée à la perte en élasticité du cristallin, elle entraîne une perte progressive de l’accommodation et implique le port d’une correction de lecture.

Les myopes atteints de presbytie sont souvent capables de lire sans verres, car dans une certaine mesure la presbytie vient compenser la myopie de près mais en vision le loin, la personne gardera toujours le même degré de myopie, malgré la presbytie.

Les défauts visuels sont corrigibles par des opérations au laser:

La Correction de la myopie

La Correction de l’astigmatisme

La Correction de la presbytie

La Correction de l’hypermétropie