Définition et signes

Définition

En l’absence de cataracte, le cristallin, (lentille bombée située à l’intérieur de la partie antérieure de l’œil) est transparent.
L’apparition d’une cataracte traduit la perte de transparence du cristallin, qui donc transmet moins bien les images. Cette cataracte brouille la perception des images et des couleurs.
Elle peut se présenter sous forme partielle ou totale.

Types et causes

Les cataractes se différencient par leur localisation : capsulaire et sous capsulaire, corticale ou nucléaire, équatoriale ou polaire. Elles se différencient aussi par leurs causes :

  • l’âge : dans la grande majorité des cas, la cataracte n’a pas de cause particulière, si ce n’est l’âge. Elle peut apparaître après l’âge de 70 ans de façon très progressive. Ils existent cependant certains facteurs capables d’aggraver et d’accélérer la maladie tels que : l’exposition aux ultraviolets, le tabagisme, l’alcoolisme, le diabète et certains traitements (corticothérapies prolongées) et maladies métaboliques.
  • la cataracte congénitale, le plus souvent d’origine héréditaire : elle apparaît chez le tout jeune enfant. L’intervention chirurgicale sera plus ou moins rapide selon l’opacité du cristallin.
  • la cataracte traumatique : celle-ci apparaît souvent rapidement mais parfois plus tardivement après un choc sur l’œil.
  • la cataracte secondaire à des infections graves de l’œil : telles que uvéites anciennes, décollement de la rétine.

Nous traiterons essentiellement la cataracte de l’adulte.

Signes

Les signes de la cataracte les plus fréquents sont : brouillard visuel, voile, baisse d’acuité visuelle, mouches volantes, éblouissement, photophobie.

L’opacification du cristallin se fait généralement de façon progressive et peut s’étendre sur plusieurs années. Elle est parfois plus rapide.

Tout autre signe tel que douleurs, vertiges, céphalées n’est pas directement imputable à la cataracte.