Operation Glaucome : le traitement Laser

Le glaucome à angle ouvert peut être opéré par le laser argon ou plus récemment au laser SLT (Sélectif). Il consiste à réaliser des impacts dans l’angle entre l’iris et la cornée, plus précisément sur le trabéculum. Il a pour effet d’élargir les mailles du trabéculum lui permettant d’être plus perméable à l’humeur aqueuse et donc de réduire la tension oculaire.

L’opération est réalisée sans hospitalisation, elle est de réalisation technique simple et peut être faite au cabinet de l’ophtalmologiste. Un collyre anesthésique est instillé sur l’œil et une lentille de contact est posée sur l’œil afin de pratiquer le laser.

Les suites de l’opération du Glaucome par traitement laser sont simples. Il existe tout au plus une irritation de l’œil qui dure quelques heures. Un traitement anti-inflammatoire est alors prescrit pendant une semaine environ. Ce traitement est efficace car il réduit de près de 30 % la pression oculaire, ce qui permet d’arrêter les collyres ou d’en diminuer le nombre prescrit.

Mais son efficacité est transitoire. La tension oculaire peut remonter après quelques années dans près de 40 % des cas.
Le principal avantage du laser Sélectif par rapport à l’Argon est la possibilité du fait de son absence d’effets thermiques et son innocuité de retraiter le patient au laser après quelques années.
Un traitement médical peut  être également  réinstauré après quelques années.

Le glaucome à angle fermé peut être traité par le laser. Il consiste à réaliser une ouverture de l’iris afin d’éviter qu’il ne bouche le trabéculum lors de son relâchement. L’opération du glaucome à angle fermé se réalise sans hospitalisation selon les mêmes suites et modalités que dans l’opération au laser pour le glaucome à angle ouvert mais avec un autre laser : le laser YAG.

 

Le Laser SLT

Mis au point en 1995 et approuvé par la FDA (Foods and drugs administration USA) en 2001,  le SLT est un nouveau type de laser qui permet de traiter le glaucome en régénérant le trabéculum de l’angle irido-cornéen.

Plus de 3000 centres en sont équipés dans le monde dont 1700 aux USA et une centaine en France dont la Clinique Vision Laser Paris Ouest.

Le laser SLT qui a fait la preuve de son efficacité et de son innocuité est un nouveau traitement de référence dans le glaucome à angle ouvert.

Une centaine de publications scientifiques internationales ont confirmé son efficacité et sa place dans cette opération du glaucome.

Les données de notre étude sont issues de ces publications et de la synthèse présentée par le Professeur Philippe Denis des Hospices Civils de Lyon.

 

Mode d’action

 Le trabéculum est une des structures de l’angle irido-cornéen permettant la filtration de l’humeur aqueuse.

Le laser SLT permet une régénération de la maille trabéculaire sans créer de brûlure tissulaire comme c’est le cas avec le laser à l’Argon.

Il procure une baisse tensionnelle identique à celle obtenue avec trabéculectomie Argon sans en avoir les effets thermiques indésirables, ni la fibrose.
La baisse tensionnelle est de près de 30% de la pression initiale ce qui, en terme d’efficacité, le place favorablement par rapport aux collyres utilisés en monothérapie.

C’est un traitement à faible énergie (près de 100 fois moindre qu’avec laser Argon) donc non invasif et sécurisant ce qui autorise les retraitements (ce qui le différencie encore des lasers thermiques à Argon).

 

Résultats : baisse de la tension oculaire

Le Laser SLT permet une baisse de tension oculaire de 20 à 30% de la pression initiale,  ce qui le place favorablement par rapport à une monothérapie médicale.

Plus la pression initiale est élevée et plus le laser sera efficace.

L’effet sera jugé à 1 mois.

Il garde son efficacité sur le long terme puisque selon les études la baisse pressionnelle serait encore de 20% a 5 ans.

Un échappement thérapeutique est néanmoins souvent observé mais il sera alors judicieux de le refaire car il garde la même efficacité en cas de retraitement.

Les retraitements au SLT sont sans dommages car il s’agit d’une méthode non invasive.

 

Effets secondaires possibles

On peut parfois observer une douleur ou plutôt une gène oculaire transitoire après le traitement, quelquefois une inflammation oculaire post-opératoire modérée prévenue le cas échéant par collyres anti-inflammatoires.

Pic pressionnel post-opératoire immédiat et de courte durée rare.

Pas d’effets secondaires sur le long terme.

 

Contre- indications

Glaucome congénital,

juvénile,

post uvéitique,

néovasculaire,

et angle fermé ou très étroit.

 

Conduite d’une opération du glaucome lors d’une séance laser SLT

La séance se passe en clinique ou cabinet médical.

Le patient est éveillé, quelques gouttes de collyres anesthésiant sont instillées dans l’œil juste avant la séance.

Selon le cas, il est prescrit des collyres préparatoire une heure avant et après la séance.

Le patient est assis devant le laser, l’œil maintenu ouvert par une lentille de contact.

La séance dure environ 1 minute et est indolore, le patient pouvant travailler et reprendre ses activités 1/2 heure après la séance.

Il est habituel de proposer une 2ème séance 2 à 4 semaines après la première.

L’effet définitif sur la tension est apprécié au bout d’un mois.

Il faudra donc poursuivre le traitement médical antérieur et l’alléger au bout d’un mois en fonction de baisse tensionnelle obtenue.

La trabéculectomie au Laser Argon ou SLT est remboursée par la Sécurité Sociale (et Mutuelles) dans le cadre de cette opération du glaucome.

 

Place du laser dans le traitement du glaucome

Il est habituel de commencer par un traitement médical, sauf dans certaines indications où le Laser peut être proposé d’emblée.

Le Laser est indiqué en cas de mauvaise observance ou de mauvaise tolérance au traitement par collyres.

Il est également indiqué afin de diminuer le nombre de collyres prescrits.

Il permet également d’éviter ou de retarder le recours à la chirurgie ou en cas de résultat décevant de la chirurgie.

A noter que l’usage du Laser SLT ne diminue pas les chances de succès de la chirurgie ni l’efficacité d’un traitement par collyre éventuellement prescrit par la suite.

 

Conclusions

L’efficacité du Laser SLT afin d’abaisser la tension oculaire à long terme a été prouvée au travers d’une centaine d’études internationales.

Elle est équivalente à l’Argon dans le traitement des glaucomes à angle ouvert.

Elle est équivalente voire plus efficace que les collyres antiglaucomateux utilisés en monothérapie.

Les études confirment l’absence d’effets thermiques et valident cette méthode non invasive avec un excellent profil de sécurité.

Les retraitements sont possibles sans risque d’altérer les chances d’une chirurgie future.

Le Laser SLT est donc la nouvelle solution de référence pour l’opération du glaucome.

 

20 réflexions au sujet de « Operation Glaucome : le traitement Laser »

  • 18 novembre 2014 à 10 h 12 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’ai un glaucome et je dois être traitée par laserSLT prochainement.
    J’ai lu à peu près tout ce qui est publié sur le sujet………
    J’ai toutefois une question(peu commune je l’avoue).
    Je pratique du sport en salle et plus particulièrement du Power-plate. J’ai lu que c’était déconseillé dans le cas d’un décollement de la rétine,mais l’est ce en cas de glaucome?
    Merci pour votre réponse

    • Docteur Marc CHEMLA
      18 novembre 2014 à 14 h 26 min
      Permalink

      bonjour
      Non je ne vois pas ce qui pourrait poser problème en cas de glaucome traité par SLT et sport
      cordialement

  • 25 décembre 2014 à 15 h 55 min
    Permalink

    bonjour, depuis quelques années les ophtalmos m’on indiquer avoir de la tension dans les yeux, récemment j’ai effectuer un examen complet et ils ont desceller pour la tension 1 d 27 g 24, tension 2 d 24 g 20
    résultat mettre 1 goutte lumigan à chaque œil par jour.
    Je ne le supporte pas mes yeux sont rouge.
    votre laser SLT serait il la solution ?
    merci pour votre réponse. albert

    • Docteur Marc CHEMLA
      6 janvier 2015 à 16 h 59 min
      Permalink

      bonjour albert
      le lumigan est un bon collyre mais il rougit souvent les yeux
      il faut essayer un autre collyre sinon effectivement pourquoi pas le laser SLT
      cordialemnt

  • 27 janvier 2015 à 17 h 30 min
    Permalink

    jon m a ai une tio de19et 20.on m a prescrit un collyre a vie;cosopt; le laser slt serait il la solution

    • Docteur Marc CHEMLA
      27 janvier 2015 à 17 h 47 min
      Permalink

      bonjour
      ca peut s’envisager
      il faut faire une visite préalable avec voos examens (CV, OCT…)
      cdlmt

  • 2 février 2015 à 17 h 22 min
    Permalink

    Ayant l angle tres etroit du a une malformation anatomique on vient de me faire une iridotomie pour ouvrir l angle afin de baisser ma tension oculaire dans les deux yeux mais çà n a pas fonctionner est ce qu il existe une autre alternative pour eviter un glaucome aigu merci

    • Docteur Marc CHEMLA
      18 février 2015 à 16 h 49 min
      Permalink

      bonjour
      c’est rare qu’une IP ne fonctionne pas
      mieux vaut en discuter avec votre ophtalmo car ce doit etre un peu trop complexe pour vous conseiller par mail
      cdlmt

  • 6 avril 2015 à 13 h 07 min
    Permalink

    Ma mère s’offre d’une tension qui est tou le temps augmenté et tous ça aprés une opération de décollement
    Es ce que elle peut faire un laser?

    • Docteur Marc CHEMLA
      16 avril 2015 à 13 h 56 min
      Permalink

      bonjour
      c’est envisageable mais il faut faire un bilan préalable
      cdlmt

  • 22 juillet 2015 à 9 h 08 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’ai subi un laser contre la tension oculaire et je voulais savoir si je peux porter les lentilles pour la myopie 3 jours après.

    Merci de votre réponse.

    • Docteur Marc CHEMLA
      1 décembre 2015 à 21 h 58 min
      Permalink

      Oui vs pouvez

  • 27 septembre 2015 à 18 h 17 min
    Permalink

    j’ai un glaucome et on doit me traiter avec le laser SLT je ne supporte aucun collyre hors je vois qu’après des gouttes anti – inflammatoires seront données.
    j’ai eu aussi des convulsions, pensez vous que ce ne sera pas dangereux.
    merci pour votre réponse

    • Docteur Marc CHEMLA
      1 décembre 2015 à 21 h 54 min
      Permalink

      Ça me paraît une alternative intéressante puisque vs ne supportez aucun collyre
      Le risque zéro n existe pas mais le SLT est généralement très bien supporté

  • 21 novembre 2015 à 20 h 28 min
    Permalink

    Bonsoir
    j’ai 22 à l’oeil droit et 21 à l’oeil gauche
    je mets 1 g toutes les soirs de GANFORT
    ma tension ne baisse pas
    l’ophtalmo veut faire un slt aux 2 yeux
    J’ai des mouches noirs dans ma vision
    Quand pensez vous

    • Docteur Marc CHEMLA
      29 novembre 2015 à 13 h 23 min
      Permalink

      Oui pour le slt
      Pour les mouches il a dû vérifier le fond de l oeil
      Donc pas de soucis

  • 8 décembre 2015 à 20 h 08 min
    Permalink

    Bonsoir
    j’ai fait le SLT
    il me parle que si la tension de baisse pas
    il faut opéré les deux dans 2 mois?
    Pourquoi il ne refait pas un SLT
    et pourquoi cela ne marcher pas puisqu’il y a 80/
    de réussite.
    Merci de votre réponse.

    • Docteur Marc CHEMLA
      8 décembre 2015 à 21 h 24 min
      Permalink

      Je ne connais pas votre cas mais je crois comprendre que le résultat du SLT n à pas suffit
      Ce qui peut arriver dans qq cas
      Il semble alors que le recours à la chirurgie ( devenue plus rare aujourd hui) soit le dernier recours
      Cordialement

  • 4 mai 2016 à 18 h 35 min
    Permalink

    je dois subir un laser slt mais j’ai peur est ce ça fait mal ?

    • Docteur Marc CHEMLA
      11 mai 2016 à 8 h 50 min
      Permalink

      Bonjour
      Effets secondaires possibles: On peut parfois observer une douleur ou plutôt une gène oculaire transitoire après le traitement, quelquefois une inflammation oculaire post-opératoire modérée prévenue le cas échéant par collyres anti-inflammatoires.

Les commentaires sont fermés.