Dacryocystite

C’est l’inflammation, aiguë ou chronique, du sac lacrymal, situé entre l’angle interne de l’œil et le nez.

Une dacryocystite est le plus souvent dûe à l’obstruction du canal lacrymo-nasal qui relie le sac lacrymal au nez. Cette obstruction, liée à une infection ou à une irritation chronique, provoque un arrêt de l’écoulement des larmes et cette stase favorise l’infection du sac lacrymal.

On retrouve ce type de pathologie chez le nouveau-né ou bien chez le sujet âgé au-delà de 60 ans. Chez les personnes âgées, il s’agit d’un vieillissement des voies lacrymales avec une diminution de la perméabilité des canaux qui peut conduire à l’arrêt de l’élimination des larmes. Les larmes finissent par se sur-infecter.

 

Symptômes:

La dacryocystite aiguë se manifeste par une tuméfaction arrondie, rouge, chaude et douloureuse, située entre l’angle interne de l’œil et l’aile du nez, et par un larmoiement.

Si un abcès se forme, le centre de la tuméfaction devient mou, blanchâtre, avec amincissement de la peau.

La dacryocystite chronique entraîne un larmoiement et une mucocèle (kyste contenant du mucus) du sac lacrymal, masse ferme et indolore dont la pression entraîne la sortie de mucus par l’orifice lacrymal.

 

Traitement :

Le cas du nourrisson a été traité dans le chapitre canal lacrymal bouché du nourrisson.

Dans tous les cas la prise en charge par l’Ophtalmologiste doit être précoce.

Chez les personnes âgées : collyre antiseptique en cure régulière qui se plaignent de larmoiement chronique.

Le stade aigu nécessite une intervention chirurgicale accompagnée d’un traitement antibiotique par voie orale et locale.

Il repose sur une dacryocystorhinostomie (désobstruction chirurgicale du canal lacrymo-nasal), qui consiste à faire communiquer par une large ouverture dans la paroi osseuse le sac lacrymal et la fosse nasale et à aboucher le sac lacrymal à la muqueuse nasale, court-circuitant ainsi le canal lacrymo-nasal obturé.

Lorsqu’il s’agit d’une dacryocystite aiguë, il faut parfois ouvrir l’abcès en pratiquant une incision, avec drainage chirurgical et administration d’antibiotiques.

2 réflexions au sujet de « Dacryocystite »

  • 3 mars 2015 à 21 h 16 min
    Permalink

    J’ai un larmoiemoiment suite à une conjonctivite et une blépharitedepuis 2 mois, on me propose une désobstruction du canal lacrimonasal avec pose d’une sonde er cela durant 6 mois, j’hésite à me faire faire cette intervention, j’ai 73 ans et auparavant je n’avais rien de tout cela, puis je attendre encore. merci d’avance pour votre avis David

    • Docteur Marc CHEMLA
      19 mars 2015 à 12 h 59 min
      Permalink

      oui
      ca me parait envisageable
      ce n’est jamais urgent mais ca peut etre une solution a votre larmoiement chronique
      cdlmt

Les commentaires sont fermés.